Pourquoi faire une Manaa ?
15 avril 2015
Architecte d’intérieur, un métier en vogue !
19 juin 2015
En voir plus

Quelles études pour travailler dans la mode ?

 

Le secteur de la mode ne s’est jamais aussi bien porté. Il existe désormais de nombreux cursus permettant de le rejoindre et les débouchés, autrefois rares, se multiplient. Quelles sont les formations à envisager ?

Après le bac

La mode n’est pas un secteur dans lequel il est commun de faire de longues études. A moins que l’intérêt de l’étudiant ne se porte vers une carrière en communication, finance, marketing ou commerce dans le milieu du luxe, des insertions en deux ou trois ans après le bac sont généralement plébiscitées. Parmi les cursus les plus suivis, le diplôme des métiers d’art (DMA) ou le BTS design de mode qui permet à l’étudiant d’entrer rapidement dans le monde du travail.

Nombreux sont les bacheliers à se diriger vers une mise à niveau en arts appliqués (MANAA), qu’ils aient pour objectif de rejoindre l’un des programmes précédents ou d’entrer dans une école spécialisée. En effet, passer par une MANAA lorsque l’on a suivi un cursus général est quasiment obligatoire pour rattraper le retard et se familiariser avec un domaine particulier qui, même s’il ne néglige pas les matières communément enseignées, réserve une place forcément très importante à l’art et ses dérivés. Les MANAA se préparent en un ou deux ans selon les établissements.

On peut également opter pour un diplôme national d’arts et techniques (DNAT) Design Textile, qui se fait en trois ans au sein de l’école nationale supérieure des beaux-arts (Ensba) de Lyon. L’école Duperré propose également une licence professionnelle design de mode, textile et environnement.

Toutes ces formations en deux ou trois ans après le bac permettent d’accéder à des postes d’assistant styliste, designer en bureau d’études ou agence de créa. Beaucoup optent aussi pour le freelance.

Les grandes écoles

Ceux qui briguent un poste de styliste, designer textile ou encore responsable de collection se dirigeront directement vers les grandes écoles. Les formations durent de 3 à 5 ans et l’enseignement est axé sur la découverte des matières, les défilés, de plus en plus le dessin assisté par ordinateur (DAO) ou encore le coup de crayon ! Les étudiants n’y sont pas formatés, ils apprennent et peuvent surtout profiter d’un réseau, indispensable lorsque l’on rêve d’être le prochain créateur à la mode.

D’autres établissements jouissent actuellement d’une belle réputation, c’est le cas de l’Institut supérieur des arts appliqués (Lisaa) qui propose un programme mode stylisme textile en trois ans. Les Arts-Déco (Ensad) s’intéressent davantage au design du vêtement et au design textile et matière.

Enfin de plus en plus d’élèves choisissent des écoles à l’étranger et notamment à Londres, l’autre capital de la mode !